Soleil et indices UV

Les rayons ultraviolets : quels risques ?

Nous profitons tous du soleil et de ses bienfaits (vitamine D, moral, peau bronzée…), mais il ne faut pas oublier les nombreux risques associés et notamment le danger des rayons ultraviolets (UV)… Explications et conseils pour se protéger des UV.

UV risques santé © Kraig Scarbinsky/Thinkstock

Les UV, c’est quoi ?

Les rayons ultraviolets, plus couramment appelés UV font partie intégrante des rayons du soleil. Contrairement à la lumière qui elle est visible, les UV sont invisibles à l’œil mais peuvent être pourtant très dangereux.

 

Il existe 3 types d’UV :

  • Les UVA.
  • Les UVB.
  • Les UVC.

 

A savoir : seuls les UVA et UVB atteignent la terre. Les UVC sont arrêtés par la couche d’ozone, fort heureusement car ne sont les plus dangereux.

Les UVA

Les UVA sont les plus nombreux et les plus pénétrants, c’est-à-dire qu’ils pénètrent profondément dans la peau pour atteindre le tissus conjonctif et les vaisseaux sanguins.

 

Les UVA sont présents et actifs tout au long de la journée. Ils ne provoquent à court terme aucune douleur ni aucune brûlure de la peau (coups de soleil), sauf en cas de très forte exposition. Pourtant, ils sont très dangereux…

 

A savoir : les vitres (maison, voiture…) n’arrêtent pas les UVA.

Les UVB

Les UVB sont responsables de notre fameux bronzage. Ils sont à leur niveau le plus élevé dans la journée entre 12h et 16h. Sans protection, les UVB sont responsables des coups de soleil et des brûlures de la peau pouvant aller jusqu’au 3è degré.

A savoir : le verre et les nuages arrêtent les UVB.

UV : quels impacts sur la peau ?

Les UVA et UVB sont particulièrement dangereux et peuvent provoquer de nombreux dommages. Lesquels ?
 

Les UVA détruisent les fibres élastiques et le collagène de notre peau, ce qui a comme conséquence un vieillissement prématuré : perte de fermeté de la peau, rides… Ce sont aussi les UVA qui sont responsables des allergies solaires. Plus grave encore, ils peuvent provoquer une modification de nos cellules cutanées, entraînant des cancers de la peau. Le risque d’une exposition trop forte aux UVA apparaît donc à moyen-long terme.

 

Les UVB par contre agissent à court terme, au bout de quelques minutes seulement. Ils provoquent un amincissement de l'épiderme, des taches sur la peau et de douloureuses brûlures.

La peau n’est pas la seule partie de notre corps impacté… les UVB sont aussi dangereux pour les yeux (ophtalmie, photokératite, rétinopathie solaire,  dégénérescence de la rétine, cataracte …)

 

A savoir : les UV sont dangereux mais ils ont aussi des effets bénéfiques, notamment en cas de psoriasis, de vitiligo. Ils sont donc à la base d’un traitement appelé PUVA thérapie.

Indices UV : définition

Les risques d’une exposition aux rayons ultraviolets sont mesurés selon l’index UV.

Celui-ci est régulièrement communiqué par Météo France et relayé par les différents médias pendant l’été.

 

Les différents index UV sont regroupés en niveaux de méfiance et d’alerte. Lesquels ?

  • Index 0 à 2 : risque de brûlure faible.
  • Index  3 et 4 : risque de brûlure modéré.
  • Index 5 et 6 : risque de brûlure élevé.
  • Index 7 et 8 : risque de brûlure fort.
  • Index 9 et 10 : risque de brûlure extrême.
     

Pour vous rendre compte du niveau de danger : sur une peau claire non bronzée, le délai d’apparition d’une brûlure est d’une heure pour les index jusqu’à 2. Il passe à seulement 15 minutes pour les index 9-10.