Le bonus/malus

Indissociable de votre assurance auto

Indépendant du véhicule et de la compagnie d'assurance, il vous suit pendant toute votre vie de conducteur. Il évolue chaque année, à la hausse ou à la baisse, et a des conséquences sur le calcul de votre prime annuelle. Le point sur une notion encore souvent perçue comme obscure : le bonus/malus.

bonus-malus.jpg © RobertCrum/Thinkstock

A quoi sert-il ?

Le bonus-malus, ou coefficient de réduction-majoration (CRM), est un système légal commun à tous les assureurs.

 

  • Il a vocation à récompenser les conducteurs n'ayant pas d'accident responsable par une diminution de leur prime d'assurance annuelle.
  • A l'inverse, en cas de sinistre responsable, cette prime augmente.

 

Instauré par l'Etat, le bonus/malus s'applique à la grande majorité des contrats d'assurance auto.

Comment ça marche ?

Lorsqu'un automobiliste s'assure pour la première fois, il se voit attribuer un coefficient égal à 1. Il n'a ni bonus ni malus.

 

L'année suivante, s'il n'a pas causé d'accident, il bénéficie d'un bonus de 5 %. Son coefficient passe à 0,95. Une réduction de 5 % est automatiquement appliquée sur sa prime d'assurance.

 

En revanche s’il a, dans l’année, été responsable d’un accident, il a un malus de :

 

  • 12,5 % si la responsabilité de l’accident est partagée avec un autre conducteur (coefficient porté à 1,125)
  • 25 % s’il est totalement responsable (coefficient porté à 1,25).

Dans les deux cas, il paiera son assurance plus cher.

 

Le bonus de 5 % est appliqué une seule fois par an, à la date d'échéance du contrat, à condition d’avoir une période d’assurance supérieure à 9 mois.

 

En revanche, chaque accident partiellement ou totalement responsable donne lieu à un malus. Il est donc possible d'être pénalisé successivement plusieurs fois dans la même année. La prime augmentera en conséquence en une seule fois, à la date d'échéance suivante.

 

La loi a fixé :

 

  • le bonus maximal susceptible d'être atteint à 50 % (coefficient 0,50),
  • le malus maximal à 350 % (coefficient 3,50).

 

Après deux années sans accident responsable, tout coefficient supérieur à 1 est automatiquement ramené à 1. Le malus s'efface.

Comment ce bonus/malus s'applique-t-il ?

Bonus comme malus affectent le coefficient personnel du conducteur, et non directement le montant de la prime d'assurance.

 

Par exemple, si vous avez un bonus de 20 % (coefficient égal à 0,80) :

 

  • Vous n’avez aucun sinistre(1) engageant votre responsabilité dans l’année. Vous bénéficiez donc l’année suivante d’un bonus de 24 % (0,80x0,95=0,76).
  • L’année suivante, vous avez un accident 100 % responsable. Une majoration de 25 % vous est appliquée. Votre bonus passe à 5 % (0,76x1,25=0,95).
bonus-malus-MMA.jpg

Un coefficient attaché au conducteur

Le bonus/malus est propre au conducteur. Il restera identique si vous changez de véhicule et/ou de compagnie d'assurance.

 

Il affecte les contrats de tous les véhicules possédés par un assuré.

 

Le bonus attaché à un contrat d'assurance auto est celui du conducteur principal désigné. Si vous prêtez votre véhicule et que la personne concernée a un accident responsable, c'est vous qui supporterez le malus.

 

Bon à savoir : le vol, l'incendie et les bris de glace ne déclenchent pas de malus, pas plus que les causes indépendantes du conducteur (dommages sur un véhicule en stationnement, catastrophe naturelle, etc.).

Les points à retenir

  • Le bonus/malus est un coefficient appliqué sur votre prime d'assurance auto.
  • Il baisse de 5 % par année entière sans accident responsable (c'est le bonus).
  • Il augmente pour chaque accident totalement ou partiellement responsable (c'est le malus).
  • Il est attaché au conducteur titulaire de l'assurance, et ne dépend ni du véhicule ni de la compagnie qui l'assure.

Le Plus MMA

Pour récompenser les bons conducteurs, MMA a mis en place le Droit à l'Erreur(1). Tous les clients MMA qui souscrivent une Assurance Auto MMA avec les deux Renforts : Indemnisation et Dépannage, en bénéficient.
 

 • Zéro malus au premier sinistre !

Vous n’avez pas encore le bonus 50 ? Après 3 ans chez MMA sans accident responsable, aucun malus ne vous est appliqué pour ce premier accroc(1).

 

 • Le bonus 50 définitif !

Vous êtes déjà à 0,50 ? Après 3 ans sans accident responsable, chez MMA vous conservez définitivement votre bonus 50(1).

Formules assurance auto

(1) Cet avantage est attaché au conducteur principal du contrat. Offre valable pour la souscription de l’Assurance Auto MMA (CG 614) et des Renforts Indemnisation et Dépannage. Vous n’aurez pas de malus chez MMA après un 1er accident responsable. Accessible après 3 ans consécutifs sans sinistre responsable chez MMA si votre bonus est compris entre 0,85 et 0,50. Vous gardez votre bonus 0,50 définitivement chez MMA. Accessible après 3 ans consécutifs au bonus 0,50, sans sinistre responsable. MMA se réserve le droit de mettre fin au contrat, conformément au Code des assurances, dans les situations mettant en cause le comportement du conducteur (délit de fuite, conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise de stupéfiants), de l'assuré (défaut de paiement, fraude) ou en cas d'aggravation du risque.