Assurance d’une voiture hybride

Motorisation hybride et assurance auto

Les véhicules hybrides sont de plus en plus plébiscités par les automobilistes, parce qu’ils polluent moins que les véhicules classiques et que l’État favorise leur acquisition. Quel est le fonctionnement de ces voitures hybrides et a-t-il un impact sur leur assurance ?

Véhicule hybride : demandez un devis d’assurance

voiture-hybride_431x287.jpg©

Vous êtes propriétaire ou futur propriétaire d’un véhicule hybride et souhaitez obtenir une estimation de tarif pour son assurance

Notre formulaire en ligne vous permet d’en obtenir une en quelques clics, sans engagement de votre part.

Devis assurance auto
promo-10_2c4295.png

Toute l’année, profitez de 10 % de remise sur votre cotisation annuelle pour votre véhicule hybride ou électrique.

Voiture hybride : un véhicule à double énergie

Comme son nom le laisse entendre, une voiture hybride est un véhicule utilisant deux types de motorisation. Il combine un moteur thermique, essence en règle générale, et un ou plusieurs moteurs électriques, ceux-ci étant couplés à une batterie électrique. Avec un véhicule hybride, vous êtes surs de cumuler les avantages du thermique et de l’électrique :
 

  • une réduction des émissions de CO2 à l'usage ;
  • une diminution de la consommation de carburant ;
  • une limitation des nuisances sonores, principalement en mode électrique ;
  • une autonomie plus importante car ne se limitant pas à la capacité de la batterie électrique.


Les voitures hybrides sont également capables d’alterner leur source d’énergie. Le plus souvent, le fonctionnement se fait de la sorte :
 

  • le moteur électrique fonctionne seul au démarrage et éventuellement lors des pre-miers kilomètres ;
  • le moteur thermique prend ensuite le relai (traction 100% thermique) à partir d’une certaine vitesse, lorsque la batterie électrique est déchargée, si une pression plus forte est exercée sur la pédale d’accélération et si la route empruntée nécessite plus de puissance (en pente par exemple) ;
  • les deux moteurs peuvent fonctionner simultanément (traction hybride) lorsqu’une puissance plus importante est nécessaire.

Bon à savoir

Il existe trois niveaux d’hybridation selon la capacité de la batterie électrique :

  • L’hybride léger : aussi appelée mild hybrid, cette technologie embarque une batterie électrique de très faible capacité, dont le rôle est uniquement d'épauler la motorisa-tion thermique au démarrage et lors des relances. Il y a donc une activation perma-nente du moteur essence, le moteur électrique lui servant ponctuellement de sou-tien.
  • Le 100% hybride : aussi connue sous le nom de full hybrid, cette technologie dispose d'une batterie électrique qui est alimentée uniquement par récupération de l'énergie cinétique (lors des freinages) et par le moteur thermique. Les voitures hybrides disposent ainsi d'une autonomie tout-électrique restreinte, se limitant le plus souvent à quelques kilomètres.
  • L’hybride rechargeable : ces véhicules, aussi appelés plug-in hybrid, disposent d'une batterie qui peut être rechargée sur le réseau électrique. Les voitures hybrides re-chargeables disposent donc d’une autonomie électrique plus importante, générale-ment supérieure à 50 kilomètres.

Voiture hybride ou électrique : quelles différences ?

Une voiture hybride associe donc une motorisation essence (ou plus rarement diesel) et un bloc électrique (composé d’un moteur et d’une batterie) plus ou moins important. Autrement dit, il s’agit avant tout d’un véhicule thermique amélioré grâce à la technologie électrique.

Contrairement aux véhicules hybrides, les voitures électriques disposent d’une architecture spécifique, sans réservoir à carburant, moteur à combustion, ni pot d'échappement. Elles embarquent, en effet, une batterie électrique plus performante dont le rôle est d’alimenter un ou plusieurs moteurs électriques. Comme avec une voiture hybride rechargeable, la batterie est principalement rechargée sur le réseau électrique. C’est sa capacité qui va définir l’autonomie du véhicule électrique, pouvant désormais atteindre jusqu’à 800 kilomètres sur les modèles les plus performants.

Quelle assurance auto choisir pour une voiture hybride ?

À l’heure actuelle, il n’existe pas véritablement d’assurance spécifique pour les voitures hybrides. La plupart des assureurs proposent les trois formules les plus courantes, quelle que soit la nature du véhicule : au tiers, intermédiaire et tous risques. Notez d’ailleurs que, comme pour n’importe quelle autre auto, vous avez l’obligation d’être assuré à minima en responsabilité civile.
En revanche, il est possible de personnaliser votre assurance auto pour votre voiture hybride en sélectionnant des garanties répondant aux spécificités de ces véhicules et en s’intéressant aux services proposés par l’assureur. Plusieurs critères doivent vous permettre de choisir une assurance adaptée à vos besoins et à votre voiture hybride.
 

  • L’assistance panne : bien qu’elles disposent également d’un moteur thermique, les voitures hybrides ne sont pas à l'abri de la panne sèche. Un service de dépannage et/ou de remorquage jusqu'à la station-service ou la borne de recharge la plus proche constitue donc un atout indéniable.
  • La garantie de la batterie : l’assurance de votre auto hybride peut également prévoir des garanties renforcées pour la batterie.
  • La garantie dommages tous accidents : en règle générale, la valeur d'une voiture hybride est supérieure à celle d’un véhicule thermique équivalent. Il est donc recom-mandé d’être couvert contre la plupart des sinistres, y compris en cas d’accident res-ponsable, afin de limiter votre reste à charge en cas de réparation. C'est tout l'intérêt de la garantie dommages tous accidents, celle-ci prenant en charge la plupart des dégâts matériels résultant d’un choc.
  • La couverture de la borne de recharge : si vous possédez une voiture hybride rechargeable, il est fort probable que vous ayez équipé votre domicile d’une borne de recharge. Dans ce cas, c’est le plus souvent votre contrat d’assurance habitation qui est susceptible de couvrir cet équipement. N’hésitez donc pas à interroger votre assureur pour savoir si vous êtes assuré à cet effet.
Contacter un agent MMA
En cas de sinistre, profitez des services de nos garages partenaires, sélectionnés pour leur savoir-faire et leur engagement écoresponsable.

Garages partenaires MMA
Retrouvez facilement le garage agréé le plus proche de chez vous
Localiser un garage agréé

Quels sont les atouts écologiques d’une voiture hybride ?

L’achat d’une voiture hybride, c’est aussi l’assurance de faire un geste pour la planète. Comme le révèle un rapport récent de l’IFPEN*, les émissions moyennes de CO2 d'un véhicule hybride sont inférieures de 14 % à un véhicule thermique équivalent, voire de 33 % pour les seuls trajets urbains. En ce qui concerne les émissions de CO et de NOx, deux autres gaz polluants, la réduction est même respectivement de 60 et de 54 %. Dans le cas d’un modèle hybride rechargeable, le niveau moyen de pollution est plus faible encore, à condition d’un usage régulier en 100 % électrique(1).

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les émissions des véhicules hybrides sont inférieures à celles des véhicules thermiques et, par conséquent, permettent de réduire l’impact de l’automobile sur l’environnement :
 

  • en mode électrique, les voitures hybrides ne rejettent pas de CO2 à l’usage ;
  • la consommation globale en carburant est réduite ;
  • la récupération de l’énergie cinétique, lors des freinages, augmente la performance énergétique des véhicules hybrides ;
  • en règle générale, les automobilistes adoptent une conduite plus écoresponsable au volant d’un véhicule hybride, limitant ainsi les émissions de polluants.

* Rapport de synthèse de décembre 2020 - Etude Emissions Euro 6d-TEMP pour le MTE

Quelles aides de l’État pour l’achat d’une voiture hybride ?

Bonus écologique*
Les véhicules hybrides rechargeables peuvent bénéficier du bonus écologique à hauteur de 1 000 € sous certaines conditions. Pour cela, le véhicule doit :

  • être neuf et coûter moins de 50 000 € ;
  • avoir été acheté ou loué pendant au moins 2 ans ;
  • présenter un taux d'émission de CO2 inférieur à 50 g/km ;
  • disposer d'une autonomie en mode électrique supérieure à 50 kilomètres ;
  • être immatriculé en France ;
  • ne pas être cédé dans les 6 mois suivant son acquisition, ni avant d'avoir parcouru 6 000 kilomètres(2).

* selon https://www.economie.gouv.fr/particuliers/bonus-ecologique


Prime à la reconversion
En plus du bonus écologique, l'achat d’une voiture hybride peut vous permettre de profiter de la prime à la conversion si, dans le même temps, vous mettez à la casse un véhicule thermique immatriculé avant 2006 pour une essence et avant 2011 pour un diesel. De plus, le véhicule à détruire doit appartenir au bénéficiaire de la prime depuis au moins 1 an. Pour cela, certaines conditions sont néanmoins à remplir en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR), consultable sur votre avis d’imposition.
 

  • RFR inférieur à 13 489 € : vous devez acheter ou louer un véhicule hybride rechar-geable de moins de 60 000 € et émettant moins de 50 grammes de CO2/km ou un véhicule hybride simple de moins de 50 000 € classé Crit'Air 1. Pour une voiture hy-bride rechargeable, le montant de la prime est de 2 500 € si l'autonomie est supé-rieure à 50 kilomètres et de 1 500 € si elle est inférieure. Sous certaines conditions*, ces montants sont de 5 000 ou 3 000 €, toujours selon l’autonomie du véhicule. Pour un véhicule hybride simple, la prime est de 1 500 € ou de 3 000 € sous certaines conditions*.
  • RFR supérieur à 13 489 € : la prime à la conversion n'est accordée que pour l'achat d'un véhicule hybride rechargeable émettant moins de 50 grammes de CO2/km et dont le coût est inférieur à 60 000 €. Le montant de l'aide est de 2 500 € si l'autono-mie est supérieure à 50 kilomètres et de 1 500 € dans le cas contraire.

Selon votre situation et la nature du véhicule, vous pouvez donc bénéficier d'une aide maximale de 6 000 € pour l'achat d'une voiture hybride (bonus écologique + prime à la reconversion).

* La prime à la conversion majorée est accordée uniquement si vous remplissez au moins l’une des conditions suivantes :

  • votre revenu fiscal de référence est inférieur à 6 300 € ;
  • vos déplacements pour le travail avec votre véhicule personnel sont supérieurs à 12 000 kilomètres par an ;
  • ou la distance entre votre domicile et votre travail est supérieure à 30 kilomètres(3).

Véhicule hybride : l’assurance d’un véhicule fiable

La technologie hybride étant encore relativement récente, de nombreux automobilistes s’interrogent sur sa fiabilité. Pourtant, la plupart des études classent désormais les marques spécialisées dans l'hybride comme les plus fiables du marché. C'est le cas notamment :
 

  • du classement Euroconsumers, auquel participe l'association UFC-Que choisir ;
  • du classement What Car?, réalisé par le magazine britannique éponyme ;
  • de l'étude menée par l'association Consumer Reports ;
  • de l'enquête Vehicule Dependability Study réalisée par J.D. Power.


À titre d’exemple, au cours des dernières années, l'ensemble de ces études ont placé Lexus sur le podium des marques les plus fiables, suivi de Toyota. Leur point commun ? Les deux constructeurs sont considérés comme les pionniers de l’hybride(4)(5)(6).

Nos Agents MMA sont à votre écoute

(1) Etude Emissions Euro 6d-TEMP pour le MTE - IFPEN - 2020
(2) Bonus écologique pour une voiture ou une camionnette électrique ou hybride - Service Public - 2021
(3) Prime à la conversion : à partir du 26 juillet 2021 - Service Public 2021
(4) Vehicle Dependability at All-Time High, J.D. Power Finds - JD Power – 2021
(5) 2021 What Car? Reliability Survey: brands - What Car? – 2021
(6) Who Makes the Most Reliable New Cars? - Consumer Reports – 2020

*Du 01/01/2022 au 31/12/2022, MMA accorde une réduction de 10 % pour l'assurance d'un véhicule à motorisation électrique ou hybride. Cette réduction est applicable à toute nouvelle souscription ou à toute modification de véhicule sur un contrat en cours opérée après le 01/01/2022. Réduction applicable une seule fois et déduite automatiquement de la cotisation annuelle du contrat Auto MMA (hors frais et taxes).

Publié le 19/11/2021