Le développement économique des entreprises

La Fondation des Entrepreneurs du Futur

Indice entrepreneurial français, baromètre des dynamiques entrepreneuriales dans les territoires, dispositif Ardan sont des exemples concrets d’implication de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur dans la vie économique de nos régions.

entrepreneurs-attractivite-territoire © Fotolia
Chaque année, la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur participe à des études sur l’activité économique des entreprises françaises.

Par ses études et ses actions, la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur participe au développement économique des entreprises françaises :

L’indice entrepreneurial français

L’institut TMO et l’Agence France Entrepreneur (AFE) mesurent tous les ans le dynamisme entrepreneurial français. Ce baromètre, réalisé avec le soutien de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, donne un état des lieux à date de la culture et de la démarche entrepreneuriale.
 

1 703 personnes ont été interrogées en 2018. Les résultats de l’enquête :
 

La culture entrepreneuriale
 

La perception du métier de chef d’entreprise aux répondants (entrepreneur et non entrepreneur).

culture-entrepreneurial_778x676.jpg

Choix de carrière la plus intéressante
 

Avoir sa propre entreprise ou travailler à son compte est pour 46 % des personnes interrogées le meilleur choix de carrière.

choix-carriere_778x445.jpg

Freins à la création d’entreprise
 

Le frein principal des interrogés est « de ne jamais y avoir pensé », suivi de la peur de l’échec et des démarches administratives lourdes.

freinscreation_778x357.jpg

Pour les moins de 30 ans, les freins sont les mêmes alors que pour les demandeurs d’emploi c’est l’aspect financier qui prime à 38 %.
 

Mesure des intentions de création ou reprise d’entreprise

La répartition des intentions de création selon les profils et les tranches d’âge :

mesure-creation-entreprise_778x231jpg.jpg

Mesure du manque d’intérêt pour l’entrepreneuriat
 

31 % de l'ensemble des personnes interrogées n'ont jamais été dans une situation entrepreneuriale et n'ont jamais pensé à la création d'entreprise.

mesure-manque-interet-entrepreneuriat_778x412.jpg

Baromètre 2019 des dynamiques entrepreneuriales dans les territoires

La Fondation MMA avec OpinionWay interroge, depuis 2017, les chefs d’entreprise sur leur attachement à leur territoire. Cette étude permet d’analyser les facteurs des dynamiques entrepreneuriales et de cartographier les régions où les entrepreneurs sont le plus attachés à leur territoire.

entrepreneurs-territoires.jpg © Fotolia

Les entrepreneurs s'identifient à leur territoire

Ce qui ressort de l’étude en premier lieu, c’est que les entrepreneurs s’identifient principalement au territoire le plus ‘local’ avant de s’identifier à des territoires plus larges : 68 % s’identifient au territoire le plus local qui est la commune, 58% au département, 57% à la région, 55% à la France et enfin, 27% à l’Europe. 
Ce qui en dit long sur la définition et la notion de territoire pour les entrepreneurs. 
Effectivement, ils sont d’abord perçus, pour 51% d’entre eux, comme un espace de vie collective, pour 47% comme un espace naturel, pour 34% comme un espace administratif et enfin, pour 33%, comme un lieu d’incarnation de projet. 

Capture1.jpg

Les entrepreneurs acteurs de l'enrichissement des territoires

La plupart des entrepreneurs interrogés estiment être actifs (directement ou plus indirectement) dans le dynamisme de ‘leur territoire’. 35% d’entre eux pensent s’investir sur au moins l’un de ses trois domaines : 
    •    Vie citoyenne et associative (23%).
    •    Structures d’appuis et de défenses des intérêts des acteurs économiques (17%).
    •    Réseaux d’aides au développement des entreprises (17%).

Capture2.jpg

Un attachement des entrepreneurs aux territoires grandissant

Les entrepreneurs entretiennent et développent un lien personnel majoritairement puissant et durable avec leur territoire. Pour la quasi majorité des entrepreneurs interrogés, ce lien s’est renforcé au fil des années (32%), s’est maintenu (60%) ou encore s’est réduit (8%) avec le temps.
Cet attachement au territoire est tel que 80% des entrepreneurs se réinstalleraient sur le même territoire si elles devaient recommencer à zéro. 

Capture3.jpg

Des disparités dans la perception du dynamisme de ces territoires

Les entrepreneurs perçoivent le dynamisme des territoires très différemment d’une région à l’autre. Si la majorité d’entre eux sont jugés dynamiques (10 des 13 régions françaises), d’autre à contrario sont majoritairement perçus comme en difficulté voire sinistrés. 
Le Top 3 des régions perçues comme étant dynamiques est : 
    •    Ile-de-France (81%).
    •    Pays de la Loire (75%).
    •    Bretagne (74%).

Malgré cette perception plutôt dynamique que les entrepreneurs ont des territoires, la plupart d’entre eux serait en attente de plus d’appui de la part de leur écosystème. Selon eux, les structures en soutien des entreprises agissent chacune dans leur coin (58%), ensemble au coup par coup (32%), et de manière coordonnées et complémentaire (pour 10% seulement).

Capture4.jpg

L’avenir optimiste 

En ce qui concerne la perception de l’avenir à différents niveaux, les entrepreneurs se montrent majoritairement confiants. Par exemple, 88% des interrogés se disent confiants par rapport à l’avenir de leur vie personnelle, 80% sont confiants par rapport à leur vie professionnelle et 74% par rapport à leur territoire. 
Cet indice de confiance vis à vis de l’avenir est partagé par l’ensemble des dirigeants et varie peu selon les régions. Cela dit, il est plus important pour certains profils tels que :
    •    Les jeunes entrepreneurs (30-39 ans).
    •    Les entrepreneures qui sont, elles, plus confiantes que les hommes entrepreneurs (+5 points). 

Capture5.jpg

Le dispositif Ardan

Ardan a pour but de faire émerger des projets dormants, faute de budget et de temps dans les entreprises.
 

Le dispositif articule et accompagne le projet grâce à un programme de formation-développement durant 6 mois avec une possibilité d’embauche à l’issus.
 

Ardan